BC Winterthur – BBC Lausanne 66 – 64

La défaite qui fait mal !


Ce dimanche, une nouvelle variante de la fable de Jean de La Fontaine « Le Lièvre et la Tortue » a été inventée par le BBC Lausanne. En effet, le lièvre BBC Lausanne a laissé trop d’avance dès le départ à la tortue BC Winterthur. La maxime de la fable : Rien ne sert de gagner les trois derniers quarts si on laisse une avance de 12 points à l’adversaire dés le départ pour crever au poteau.


Ceci dit, Winterthour n’est pas la même équipe que celle rencontrée à la Vallée de la Jeunesse lors du premier tour. Elle s’est renforcée et elle est plus équilibrée. Elle n’a pas volé sa première victoire de la saison.


Aux lausannois de s’en prendre à eux-mêmes. Trop d’approximations dans le premier quart, une réussite moyenne en berne. Si Cochran avait porté son équipe en attaque vendredi contre Neuchâtel, c’est cette fois Anton Wilson (28 pts) qui a retrouvé ses marques du début de championnat. Dommage que l’entier de l’équipe ne soit pas au diapason.


On notera par exemple que nos américains Cochran, Woods et Swannegan totalisent à eux trois 12 petits points. Largement insuffisant pour espérer mieux.


Cette défaite hypothèque malheureusement grandement les chances du BBC Lausanne d’accrocher le wagon des play-offs. S’ils veulent encore se qualifier, les vaudois on maintenant l’obligation d’aligner les exploits contre Boncourt, San Massagno et Swiss Central.


Les scoreurs : Karl Cochran (4 pts) Anton Wilson (28 pts) Lucas Pythoud (11 pts) Matthieu Engondo (7 pts) Roger Woods (6 pts) Milos Bozovic (6 pts) Brandon Swannegan (2 pts)


Pour le BBC Lausanne : Pierre Pythoud